L'APEI Sud Alsace regroupe certaines de ses activités dans un nouveau bâtiment (localisation sur le foncier appartenant à l’APEI rue Francois Antoine Xavier Wittersbach à Saint Louis). Le bâtiment comprendra également 20 logements inclusifs et une cuisine centrale, cogérée avec la société Agapes'Hôtes, destinée à fournir des repas aux Ehpad et crèches.

Depuis 2005, l'APEI Sud-Alsace accompagne des personnes en situation de handicap par le biais de son service d'accompagnement à la vie sociale (SAVS). Le service a suivi 400 personnes en 2018 et assure, par délégation, un point d'accueil décentralisé de la maison départementale des personnes handicapées (MDPH).

L'association gère également un accueil de jour de 15 places. Nous avons voulu réunir toutes ces activités en un seul et même lieu fonctionnel comprenant également un pôle de logements inclusifs sur le même modèle que celui que nous avons construit à Hirsingue et une activité économique inclusive.

Sur l'emploi, l'association a choisi le secteur "en tension" de la restauration en s'appuyant sur un diagnostic partagé par la mairie, pôle emploi et la direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l'emploi (Dirrecte).

La cuisine centrale et la légumerie qui vont compléter le bâtiment, seront embauchées par une entreprise solidaire (Esus) détenue à 30% par l'APEI Sud-Alsace et à 70% par Agapes'Hôtes. L'Esus, qui n'est pas un établissement médico-social, devrait embaucher six personnes en situation de handicap, sur des activités d'épluchage de légumes, de préparation de repas (750 par jour en liaison chaude) et de livraison. Les principaux clients de ce nouvel opérateur de restauration seront les crèches et Ehpad du secteur. Le nouvel équipement prévoit également un petit restaurant d'application (3 personnes, 40 repas par jour) pour les métiers de la salle, géré par une entreprise solidaire (Esus) détenue à 50% par l'APEI Sud-Alsace et à 50% par Ludo Services (association intermédiaire dans le champ de l’insertion).

    

Éléments clés du projet :

  • nombre de logements : 20 du T2 à T3 pour des superficies de 43 à 73 m² ;
  • surface totale : 1 900 m² ;
  • caractéristiques environnementales : bâtiment passif et panneaux solaires ;
  • coût du chantier : 2,7 millions d'euros, l'Esus devrait bénéficier de fond Feder pour l'achat du matériel de cuisine ;
  • financement : fonds de dotation APEI Sud-Alsace sur fonds propres et emprunts conséquents ;
  • début des travaux : juin 2019 ;

Livraison prévue : septembre 2020.

Grâce à vous, nous pouvons monter de nouveaux projets et prévoir des aménagements pour améliorer le confort de vie de nos résidents.